Dans le dressing de… Lyvia

22 octobre 2017 Publié par Emilie
Laisser un commentaire
Lyvia Cairo

Lyvia, c’est avant tout une personne incroyablement inspirante et motivante, qui aide les femmes à se libérer et à atteindre leurs ambitions grâce à son site lyviacairo.com. Elle se définit comme auteure, chef d’entreprise, conférencière et mentor. Une femme moderne qui pratique l’art du « flow », un état d’esprit dans lequel tout est fluide : si on est en phase avec soi-même, les idées fusent, le message passe et le succès arrive. Trop rapide pour parler de slowlife, le principe est néanmoins similaire : se sentir bien dans sa vie perso et pro, et dans son environnement. Tout cela à tout juste 30 ans. Imaginez mon envie de connaître les secrets de sa garde-robe !

Quand je lui ai demandé ce qu’il y avait dans son dressing, sa première réaction a été de me dire que « pour être honnête, il n’y a pas grand chose » avec un petit sourire, à la fois fière d’avoir trouvé son style et un peu gênée, pare qu’aujourd’hui encore, on a du mal à s’imaginer une modeuse dont les placards ne sont pas plein à craquer. Le dressing de Lyvia est assez minimaliste. Mais surtout, elle le trie très souvent, « ça tourne beaucoup ». Du coup, elle fait beaucoup de shopping en ce moment, mais c’est parce qu’elle a « beaucoup trié ». Et elle n’achète jamais de choses dont elle n’a pas besoin. Si elle n’est pas sure de porter un vêtement, même si elle l’adore, elle ne le prend pas.

Lyvia Cairo Lyvia Cairo Lyvia Cairo
Lyvia porte la robe Panthéon, le sautoir Arum et les baskets Esplar.

Pourtant, elle n’a pas toujours été comme cela. Avant c’était une acheteuse compulsive qui a possédé jusqu’à 50 paires de chaussures et 25 robes à la fois. Dont certaines qui ne sont jamais sorties de son placard. Ce qui a changé ? Un très gros travail de développement personnel et le courage de vivre la vie dont elle a vraiment envie. Celle qui la rend épanouie et heureuse. La mode n’est plus une échappatoire mais l’expression de sa personnalité.

Maintenant elle fait très attention à ce qu’elle achète et dit pratiquer le « slow-shopping ». Si elle aime encourager les jeunes créateurs et le made in France, son critère numéro 1, c’est le vêtement : « si ce n’est pas parfait, je ne le prends pas ». Elle a d’ailleurs suivi une formation complète pour apprendre à reconnaître les formes, les couleurs et les matières qui la mettent en valeur. Le résultat est sans appel : ça sonne juste et elle est rayonnante.

Coté style, des couleurs, beaucoup de couleurs, celles de l’automne, qui lui vont le mieux. Du bordeaux, camel, vert sapin, bleu pétrole et moutarde pour ne citer qu’elles. « J’aime les couleurs, j’aime les associer, ça ne me gêne pas de porter 5/6 couleurs à la fois. » Elle est féminine, la taille toujours marquée pour la mettre en valeur (elle a la chance d’avoir la taille fine) et toujours à l’aise dans ses vêtements et ses chaussures.

Petite confidence, elle n’aime pas trop faire du shopping, mais précise que maintenant qu’elle sait ce qui lui va, au moins, ça va plus vite. Heureusement, elle est sauvée par sa sœur qui fait du shopping pour elle et elle adore. « Elle connaît bien mes gouts, même si on a pas du tout le même style. Elle essaye de challenger mon style ». Elle avoue aussi oublier d’acheter des choses simples et casual et préfèrer les pièces de caractère.

Ses coups de cœur ? Les sacs et les chaussures ! Elle ne possède que quelques pièces (5 paires de chaussures) et ça lui convient très bien. En plus, c’est pratique, car elle voyage beaucoup. Comme elle achète moins, elle n’a pas peur de mettre le prix pour de belles pièces de qualité. Parmi ses marques préférées, on retrouve Héroïnes, Les Petites, Louboutin (« plus pour regarder que pour porter ») et les sacs Lancel.

Sa pièce fétiche ? Comme elle trie souvent son dressing, peu de pièces traversent le temps sans en être délogées. Elle a tout de même gardé une paire de chaussures achetée quand elle avait 20 ans qu’elle appelle ses « chaussures de combat, parce que je peux danser toute la nuit avec ».

Lyvia a aussi craqué pour :

pull lin boucles d'oreilles made in France sac cabas moutarde

Shooting réalisé avec la photographe Marie-Louise Gaspard
au parc de Belleville et dans la boutique Le Cactus Club.

Logo - Dressing Responsable

Laisser un commentaire